Vous etes ici : > Articles > Epargne > Placements > Investir dans la forêt : mode d'emploi

ARTICLES

Investir dans la forêt : mode d'emploi

Investir dans la forêt peut être payant sur le long terme et offre certains avantages fiscaux. Pour en profiter, vous pouvez soit acheter directement des parcelles de forêt, soit investir par le biais d’une société d'épargne forestière ou d'un groupement forestier. Explications.

Cette page vous intéresse

Comment investir dans la forêt ?

Pour investir dans la forêt, vous avez le choix entre plusieurs formules :
• soit l'achat direct de parcelles de forêt
• soit l'achat de parts d’un groupement forestier ou d’une société d'épargne forestière (SEF).

A noter : une société d'épargne forestière ou SEF est construite sur le modèle des SCPI ; elle se compose à 60% minimum de forêts ou de parts de groupements forestiers, et à 40% maximum d'actifs financiers, obligataires ou monétaires.

Investir par l’intermédiaire d’une société d’épargne forestière ou d’un groupement forestier permet d’être déchargé de tout souci de gestion. C’est un moyen simple de diversifier son patrimoine.

En revanche, l'achat d'une forêt ou d’un bois est un engagement sur le moyen ou le long terme. Comme tout patrimoine, une forêt doit être entretenue et gérée. Pour alléger cette charge, vous pouvez également confier la gestion de votre forêt à un expert forestier.

Les particuliers qui achètent une forêt le font pour diverses raisons :
• pour réaliser un placement financier
• pour diversifier leur portefeuille
• pour bénéficier d'avantages fiscaux
• pour posséder une propriété où ils peuvent chasser.

Combien coûte l'achat d'une forêt ?

L'achat d'une forêt coûte entre 740€ et plus de 8.800€ l’hectare en moyenne.

L'écart est conséquent car le prix de l’hectare varie en fonction de plusieurs facteurs :
• la zone géographique (une forêt en Ile-de-France coûte plus cher qu’une forêt en Auvergne ou dans les Pyrénées)
• la qualité des essences (leur fertilité, leur rareté)
• l’âge des arbres (peuplements jeunes à capitaliser ou peuplements adultes à récolter).

Avant d'investir dans la forêt, sachez également que l’entretien de votre future forêt coûte entre 17€ et 40€ par hectare et par an en faisant appel à un professionnel. Vous devez tenir compte de ces frais pour calculer le coût global de votre investissement.

Vous pourrez toutefois rentabiliser votre investissement de plusieurs manières :
• en vendant le bois pour le chauffage (entre 25€ et 40€ la stère)
• en louant votre forêt pour la cueillette des champignons ou pour y installer des activités de loisirs.

Quels sont les avantages fiscaux ?

Investir dans la forêt permet de bénéficier d’avantages fiscaux.

Tout acheteur qui réalise un investissement forestier (achat direct ou achat de parts) avant le 31 décembre 2013 peut bénéficier, sous certaines conditions, d’une réduction d’impôt sur le revenu. A compter du 1er janvier 2012, cette réduction est égale à 18% du montant de l'investissement dans la limite de 5700 € pour une personne seule ou de 11.400€ pour un couple.

L’investissement forestier permet aussi de réduire partiellement son ISF. En effet, seul un quart de la valeur de l’investissement est retenu pour le calcul de l’impôt, si vous vous engagez à exploiter cette forêt pendant au moins trente ans.

Les donations et les successions comportant des forêts, des parts de groupements forestiers ou de sociétés d’épargne forestières sont elles aussi exonérées de droit à hauteur de 75% de la valeur des biens. L'investissement dans la forêt peut donc être un placement de transmission de patrimoine, destiné à affranchir ses héritiers d'une partie des droits à verser.

Il existe une exonération permanente sur la part régionale et départementale de la taxe foncière sur les propriétés non bâties. Une autre exonération temporaire de la part communale de la taxe foncière est accordée pour certaines plantations (résineux, feuillus…).

Enfin, il existe une réduction fiscale relative aux cotisations versées aux associations syndicales effectuant des travaux de prévention des incendies de forêts.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site : http://www.foretpriveefrancaise.com/


Auteur :   |   Date de création : 28/09/2010   |    Dernière mise à jour : 14/03/2012   
Tag : investir dans une forêt, investir dans la forêt, investissement forêt, investissement forestier, acheter une forêt, acheter un bois, achat forêt, groupement forestier, société d'épargne forestière, SEF

 


Cotations des marchés par TradingView