Vous etes ici : > Articles > Bourse > Formation / Conseil > John Maynard Keynes : le fondateur de la macroéconomie moderne

ARTICLES

John Maynard Keynes : le fondateur de la macroéconomie moderne

Le Britannique John Maynard Keynes est l'économiste le plus célèbre et le plus influent du XXe siècle. Il a donné son nom à plusieurs théories économiques telles que le keynésianisme. Nous vous proposons de retracer la vie, l’œuvre et les théories de cet économiste incontournable.

Cette page vous intéresse

Biographie de John Maynard Keynes

John Maynard Keynes (1883-1946) est né à Cambridge en Angleterre. Avant de s’intéresser à l’économie, il a étudié les mathématiques à Eton et Cambridge.

Au lendemain de la première guerre mondiale, il quitte momentanément l’enseignement à Cambridge pour travailler au Trésor britannique qu’il représente à la conférence de la Paix à Versailles. Il s’oppose aux réparations de guerre que le traité de 1919 impose à l’Allemagne et les dénonce dans son pamphlet Les conséquences économiques de la paix (1919).

Dans les années 1930, dans un contexte de crise économique, il rédige son oeuvre majeure : La théorie générale de l’emploi, de l’intérêt et de la monnaie (1936).

En 1944, il est responsable de la délégation britannique lors de la conférence de Bretton Woods qui débouchera sur la création du Fonds monétaire international (FMI). Il est ainsi l’un des principaux architectes du système monétaire international de l’après-guerre.

Œuvres de John Maynard Keynes

John Maynard Keynes est l'un des économistes les plus influents du XXe siècle. Il est l’auteur de nombreux articles et pamphlets tels que Les conséquences économiques de la paix publié en 1919.

Il a présenté ses théories économiques dans le Traité sur la monnaie (1930) et surtout dans la Théorie générale de l'emploi, de l'intérêt et de la monnaie (1936).

Ce livre est considéré comme son ouvrage majeur. Bien que cet ouvrage soit complexe, touffu et parfois confus, il a été un véritable best-seller et a révolutionné les prises de décisions économiques de l'après-guerre.

Théories de John Maynard Keynes

John Maynard Keynes est mondialement connu pour avoir élaboré une critique cohérente de la théorie économique classique qui avait foi dans l'autorégulation des marchés. Il a réfuté la loi de Say selon laquelle il y a un équilibre naturel de l'offre et de la demande, sans intervention de l'Etat.

Selon les théories de Keynes, les marchés ne s'équilibrent pas automatiquement et aucun mécanisme ne garantit le plein-emploi, ce qui justifie le recours à des politiques économiques conjoncturelles.

En cas de sous-emploi, l’Etat doit intervenir sur la consommation, sur l’emploi, sur les revenus ou sur l’investissement. Il doit mener des politiques budgétaires, monétaires, des travaux publics et stimuler les investissements et les exportations afin d’augmenter la demande effective et de lutter contre le chômage.

Son approche des problèmes est macro-économique. Cela signifie qu’il raisonne en observant l’économie de manière globale. On considère d’ailleurs Keynes comme le fondateur de la macroéconomie moderne.

Aujourd'hui, de nombreux courants et partis politiques se revendiquent du keynésianisme, mais n’en retiennent que l'idée d'interventionnisme.


Auteur :   |   Date de création : 15/10/2012   |    Dernière mise à jour : 19/05/2020   
Tag : Keynes, John Maynard Keynes, John Keynes, Maynard Keynes, Keynes théorie, théorie de Keynes, keynésianisme, théories keynésiennes, théorie keynésienne

 


Cotations des marchés par TradingView