Vous etes ici : > Articles > Fiscalité > Droit / Juridique > Quel est le rôle de l'inspecteur des impôts ?

ARTICLES

Quel est le rôle de l'inspecteur des impôts ?

L’inspecteur des impôts est le fonctionnaire chargé des fameux contrôles fiscaux tant redoutés par les contribuables. Mais son rôle ne se limite pas à cela. Nous vous proposons de découvrir les différentes facettes de ce métier.

Cette page vous intéresse

Qu'est-ce qu'un inspecteur des impôts ?

L’inspecteur des impôts est un fonctionnaire de catégorie A qui dépend du Ministère du Budget, des Comptes publics et de la Réforme de l'État.

Il est rattaché à la Direction générale des finances publiques, chargée d'établir les impôts et de contrôler les déclarations. C’est pourquoi on parle désormais d'inspecteur des finances publiques.

Il ne faut pas confondre l’inspecteur des impôts avec le contrôleur des impôts. Ce dernier, recruté au niveau bac a pour rôle de fixer l'imposition et contrôler les déclarations

Quel est son rôle ?

L'inspecteur des impôts est le principal fonctionnaire de l'administration fiscale à pouvoir effectuer un contrôle fiscal sur place. C’est pourquoi il est fréquemment associé à ce rôle dans l'esprit du public.

Mais les missions de ce fonctionnaire sont bien plus variées qu’on ne l’imagine. Cet expert de la fiscalité est l’interlocuteur privilégié des contribuables et des organismes en relation avec l’administration fiscale.

Ce métier permet de se spécialiser dans plusieurs domaines et d’exercer différentes fonctions auprès des entreprises ou des particuliers, mais aussi à l’inspection immobilière, au cadastre ou encore au service de recouvrement.

Ce fonctionnaire peut notamment :
• être spécialiste de la fiscalité professionnelle et travailler au contact des entreprises
• devenir vérificateur et exercer sur le terrain, au cœur de l'entreprise
• travailler à la Direction des Grandes Entreprises et être au contact des plus grands groupes internationaux
• exercer le métier de rédacteur au sein d'un service de direction
• devenir analyste ou programmeur informatique
• se spécialiser dans les opérations patrimoniales et être responsable d'une inspection de fiscalité immobilière
• travailler dans la gestion du plan cadastral et être responsable d'une équipe de géomètres
• participer au développement de l'administration en ligne.

Comment devient-on inspecteur des impôts ?

Pour devenir inspecteur des impôts, il faut passer un concours ouvert aux titulaires d’une licence ou d’un diplôme reconnu équivalent. Il n’y a aucune limite d’âge pour passer ce concours.

Les lauréats du concours suivent une formation d’une durée de 18 mois :
• 12 mois de stage théorique à l’École nationale des impôts à Noisy-le-Grand (93) ou à Clermont-Ferrand (63)
• 6 mois de stage pratique dans la direction d’affectation.

Pour les spécialisations dans le domaine informatique (Inspecteur Analyste et Inspecteur Programmeur de Système d'Exploitation), les futurs inspecteurs suivent une formation à l'École nationale du cadastre de Toulouse.


Auteur :   |   Date de création : 24/05/2011   |    Dernière mise à jour : 03/04/2012   

Plus d'informations : http://recrutements.impots.gouv.fr/metier.htm

Tag : inspecteur des impôts, inspecteur des impots, inspecteur impôts, inspecteur du trésor, contrôleur des impôts, concours des impôts, métier inspecteur des impôts, rôle inspecteur des impôts

 


Cotations des marchés par TradingView