Vous etes ici : > Articles > Entreprise > Organismes Financiers > Fraude à la carte bancaire : comment l'éviter et se faire rembourser ?

ARTICLES

Fraude à la carte bancaire : comment l'éviter et se faire rembourser ?

Fraude à la carte bancaire : comment l'éviter et se faire rembourser ?La fraude à la carte bancaire concernerait plus d'un demi-million de personnes par an en France. Malgré l’amélioration des systèmes de sécurité, ce phénomène est en hausse. Heureusement, si vous avez été victime de débits frauduleux alors que vous êtes toujours en possession de votre carte bancaire, votre banque doit vous rembourser. Explications.

Cette page vous intéresse

Quels sont les différents types de fraude ?

La fraude à la carte bancaire est un phénomène en hausse (+9% en France en 2012) en raison de l'usage croissant des cartes de paiement.

Cette fraude désigne toute utilisation d’une carte de paiement par une personne autre que le titulaire.

Elle peut prendre trois formes différentes :
1- l’utilisation par un tiers d’une carte perdue ou volée
2- la contrefaçon d'une carte c'est-à-dire la reproduction de la piste magnétique (ou "skimming") dans les pays où la technologie de la carte à puce n’est pas utilisée
3- l'utilisation des identifiants de la carte (numéro, date d’expiration…) par une autre personne, alors que le titulaire est toujours en possession de sa carte.

Le piratage de données (cas n°3) concerne les achats à distance sur Internet et représente plus de 60% des fraudes à la carte bleue en France.

Comment les éviter ?

Pour éviter toute utilisation frauduleuse de votre carte de paiement :
- conservez votre carte en lieu sûr
- n'écrivez nulle part votre code confidentiel et ne le communiquez à personne
- veillez à composer votre code confidentiel à l’abri des regards indiscrets, en masquant le clavier avec votre main
- ne vous laissez pas distraire par un tiers lors d’un retrait
- conservez vos facturettes et vérifiez régulièrement vos relevés de compte
- signalez immédiatement à la banque toute anomalie sur votre relevé bancaire
- faites immédiatement opposition si la carte a été conservée par un distributeur, perdue ou volée (pour ce faire, gardez en lieu sûr le numéro de la carte et sa date d’expiration).

Lors d'achats sur Internet, quelques précautions peuvent vous protéger en grande partie des risques de fraude à la carte bancaire :
- avant tout paiement en ligne vérifiez que le site marchand est sécurisé (peésence d'un cadenas en bas de l’écran, mention https au début de l’adresse du site dans le navigateur, routage vers le site de la banque lors du paiement...)
- sécurisez votre ordinateur avec un anti-virus à jour
- déjouez les tentatives de phishing en ne donnant jamais d'informations confidentielles par mail
- vérifiez régulièrement vos relevés bancaires afin de signaler toute anomalie à la banque.

Que faire en cas de fraude ?

En France, la loi protège les consommateurs contre le piratage des données bancaires.

Si vous découvrez sur vos relevés de comptes des débits pour des achats que vous n'avez jamais effectués, prévenez votre banque sans tarder. Vous disposez d'un délai de 70 jours à partir de la date du paiement pour contester un débit frauduleux.

Si vous êtes encore en possession de votre carte et avez été victime d'un piratage ou d'une contrefaçon, la banque doit vous rembourser intégralement les sommes indûment débitées sur votre compte, dans un délai d’un mois.

Selon l’article L. 132-5 du Code monétaire et financier, elle doit aussi vous rembourser tous les frais liés à cette fraude : découvert, incident de paiement, frais d'opposition et de changement de carte etc.


Auteur :   |   Date de création : 25/07/2014   
Tag : fraude à la carte bancaire, fraude carte bancaire, fraude carte bancaire internet, fraude carte bancaire que faire, fraude carte bancaire remboursement, fraude carte bleue

 


Cotations des marchés par TradingView