Vous etes ici : > Articles > Entreprise > Organismes Financiers > Banques : les frais de tenue de compte se généralisent

ARTICLES

Banques : les frais de tenue de compte se généralisent

Banques : les frais de tenue de compte se généralisentDepuis le 1er janvier 2016, les frais de tenue de compte se généralisent dans les banques françaises traditionnelles. Ces frais, censés compenser les coûts de gestion des comptes bancaires, s'élèvent généralement à quelques euros par mois. Mais, au bout du compte, ils représentent pour le client une trentaine d'euros par an, voire plus. Pour les diminuer ou les éviter, il vous faudra négocier avec votre banquier ou bien opter pour une banque en ligne. Explications.

Cette page vous intéresse

A quoi correspondent ces frais ?

Les frais de tenue de compte sont les frais que votre banque vous facture pour la gestion de votre compte courant.

Si ce service était auparavant gratuit, la plupart des banques traditionnelles ont décidé depuis quelques années de le facturer à leurs clients entre 2 et 3 euros par mois.

La fin de la gratuité de ce service s'explique par la nécessité de compenser le manque à gagner lié au plafonnement ou à l'interdiction de certains frais (commissions d'intervention, envoi de relevés papier, émission de chèques…) et par l'accroissement, selon les banques, des coûts de sécurisation des transactions.

Or, cette facturation passe mal auprès des clients et de l'Association française des usagers des banques (Afub) car le client est "pris en otage". Il est en effet obligé d'avoir un compte courant pour percevoir ses salaires, revenus, traitements ou retraites.

Peut-on être exonéré de ces frais ?

Auprès de certains établissements, certains clients sont exonérés des frais de tenue de compte :
- les jeunes de moins de 26 ans
- les clients fragiles en procédure de surendettement
- les clients ayant de faibles ressources
- les clients "Priority" de BNP Paribas
- les clients ayant souscrit un "package" (mais en général ce package coûte encore plus cher).

A noter : certaines banques comme BNP Paribas, LCL ou le CIC ont également décidé de réduire ces frais de tenue de compte si les clients choisissent certains services, comme les relevés de compte en ligne.

Comment éviter ces frais ?

Alors qu'en 2010, un tiers seulement des banques faisaient payer ce service, en 2016, plus de 80% des établissements bancaires facturent des frais de tenue de compte à leurs clients.

La Société générale, le Crédit mutuel et BNP Paribas se sont alignées sur leurs concurrentes depuis le 1er janvier 2016 et facturent respectivement 24€, 24€ et 30€ par an à leurs clients.

Pour éviter ces frais (qui ne correspondent à aucun service supplémentaire), la solution est d'opter pour une banque en ligne.

Au 1er février 2016, la gratuité est la règle pour la totalité des banques en ligne (sous conditions pour certaines).

Les consommateurs ont donc tout intérêt à utiliser un comparateur de frais bancaires en ligne pour trouver la banque la moins chère.

Et si vous êtes réfractaire à la technologie et/ou fidèle aux banques "traditionnelles", sachez que la Banque postale ne facture que 6,20 euros par an de frais de tenue de compte !


Auteur :   |   Date de création : 26/02/2016   
Tag : frais de tenue de compte, frais de tenue de compte definition, éviter frais de tenue de compte, frais de tenue de compte gratuit, tarifs bancaires, comparateur de tarifs bancaires, frais bancaires

 


Cotations des marchés par TradingView