Vous etes ici : > Articles > Assurance et Santé > Assurance auto moto > Assurance auto résiliée : que faire ?

ARTICLES

Assurance auto résiliée : que faire ?

Assurance auto résiliée : que faire ?Chaque année, plus d'un million d'automobilistes voient leur assurance auto résiliée par l'assureur. Cette situation est un vrai casse-tête car il est obligatoire d'assurer son véhicule et être résilié vous marque au fer rouge... Voici un tour d'horizon des solutions qui s'offrent à vous en cas de résiliation par l'assureur.

Cette page vous intéresse

Dans quels cas peut-on résilier votre contrat ?

Vous l'ignoriez peut-être, mais les assurés ne sont pas les seuls à pouvoir résilier leur contrat d'assurance auto.

Les assureurs aussi peuvent mettre fin au contrat, en vous adressant un recommandé soit en cours d'année soit au moins deux mois avant la date anniversaire du contrat...

Le code des assurances prévoit trois cas de résiliation :
=> en cas de non-paiement des cotisations
=> en cas d'aggravation du risque couvert : grave collision, suspension ou annulation de permis...
=> après un accident si votre contrat mentionne cette possibilité.

Pourquoi est-ce très ennuyeux ?

Quand votre assurance auto est résiliée par l'assureur, vous êtes fiché pendant 2 à 5 ans suivant les cas, auprès d'un organisme appelé Agira.

D'autre part, le relevé d'information (établi par votre ancienne compagnie d'assurance et à remettre à la nouvelle) fait état de cette résiliation.

Les conséquences sont fâcheuses : vous devez ainsi vous attendre à une flambée de votre prime ou même à un refus pur et simple de vous assurer !

En plus d'un éventuel malus qui viendra majorer votre cotisation, être un conducteur résilié double ou triple le montant à payer.

Comment éviter ces désagréments ?

Si votre assureur vous menace de résiliation pour cause d'impayés, n'attendez pas qu'il mette sa menace à exécution ! Il vous en coûterait encore plus cher...

Prenez l'initiative de régler les sommes réclamées ou de résilier votre contrat le premier. Cela vous évitera d'être stigmatisé lors de la souscription d'un prochain contrat.

Néanmoins, si votre assurance auto a été résiliée, ne mentez pas sur ce point en remplissant le formulaire de souscription de votre nouvel assureur.

Toute fausse déclaration risque de vous priver du bénéfice de l'assurance en cas d'accident.

Si vous êtes victime de la fameuse "loi des séries" et que vous subissez plusieurs sinistres en l'espace de quelques mois, relisez attentivement votre contrat.

Certains contrats prévoient que l'assureur peut vous congédier sans justification au-delà de trois ou quatre sinistres (bris de glace, accrochage, vol...).

Par conséquent, si vous avez déjà déclaré plusieurs incidents, réfléchissez-y à deux fois avant d'en signaler un petit, par exemple un bris de glace où la franchise laisserait de toute façon l'essentiel des frais à votre charge...

Après deux sinistres, contactez votre assureur pour évaluer la situation. Si vous sentez qu'il s'apprête à vous virer, prenez les devants : mettez fin à votre contrat et allez vous assurer auprès de la concurrence !

Enfin, dans certains cas (si vous détenez plusieurs contrats personnels et professionnels auprès de votre assureur et que vous entretenez de bonnes relations avec lui), vous pouvez essayer de négocier une résiliation à l'amiable. Cela vous permettra d'échapper au fichage et aux surprimes.

Que faire en cas de résiliation ?

Lorsque vous recevez le recommandé de résiliation, n'attendez pas pour chercher un autre assureur en consultant les comparateurs en ligne.

Ces outils peuvent vous donner une idée de vos futures primes et vous aider à choisir la meilleure compagnie, d'autant que certaines n'assurent pas les résiliés.

Demandez au moins deux devis différents pour être sûr que l'offre correspond aux prix du marché.

Pour être fiable, un devis doit être établi sur la base de votre carte grise, de votre permis de conduire et du relevé d'information fourni par votre ancien assureur.

Si vous ne trouvez aucun assureur parce que votre assurance auto a été résiliée, vous pouvez saisir le Bureau central de tarification.

Cet organisme a pour rôle de contraindre l'assureur de votre choix à vous garantir.

Il intervient pour que tout conducteur d'un véhicule puisse bénéficier de l'assurance de responsabilité civile obligatoire pour circuler.

Pour effectuer cette saisine, vous devez respecter une procédure stricte. Vous trouverez les modalités à respecter sur le site officiel du Bureau central de tarification (lien ci-dessous).


Auteur :   |   Date de création : 18/08/2017   

Plus d'informations : http://www.bureaucentraldetarification.com.fr/

Tag : assurance auto résiliée, assurance auto résilié, ou s'assurer apres resiliation assurance auto, quelle assurance quand on a été résilié, trouver une assurance auto après résiliation par l'assureur, conducteur résilié

 


Cotations des marchés par TradingView