Vous etes ici : > Articles > Retraite > Perco > Retraite : 8 astuces pour doper sa pension

ARTICLES

Retraite : 8 astuces pour doper sa pension

Retraite : 8 astuces pour doper sa pensionPour percevoir une bonne retraite, il n'y a pas de secret : il faut cotiser le plus possible pendant sa vie active. Mais il faut aussi savoir déjouer quelques pièges... Afin de préparer sereinement votre retraite, suivez nos 8 astuces pour doper sa pension.

Cette page vous intéresse

1- Évitez le travail au noir ou au gris

La première de nos 8 astuces pour doper sa pension consiste à éviter les emplois non déclarés (travail au noir) ou partiellement déclarés (travail au gris).

Dans le cadre de jobs étudiants ou d'activités d'appoint, on vous proposera peut-être de vous payer "de la main à la main".

Refusez ce type d'arrangements car le travail au noir signifie pas de cotisation pour votre future retraite.

Insistez pour être déclaré, d'autant plus qu'un job d'été suffit parfois pour valider un trimestre de retraite. En 2018, il suffisait de percevoir 1482€ sur l'année pour valider un trimestre.

Chaque job est donc une occasion d'engranger des trimestres et il ne faut pas la laisser passer !

2- Cotisez au maximum

Suivant la même logique, pour doper sa pension de retraite il faut autant que possible cotiser à temps plein.

Dans le régime général des salariés, la retraite de base est calculée sur la moyenne des 25 meilleures années de salaire.

Si vous réduisez votre temps de travail et votre rémunération, en travaillant à temps partiel, cela se répercutera automatiquement sur votre future pension et sur votre retraite complémentaire.

Pour éviter cela, l'astuce consiste à continuer à cotiser pour un équivalent temps plein.

Faites-en la demande auprès de votre employeur, tout en sachant que ce dernier reste libre de refuser.

3- Assurez-vous d'engranger 4 trimestres par an

Même si vous faites le choix de réduire votre temps de travail, efforcez-vous de valider vos quatre trimestres par an.

En 2018, pour valider quatre trimestres, il fallait percevoir environ 6000€ brut de revenus sur l'année.

Par conséquent, essayez d'atteindre ce montant, même en cas d'interruption ou de réduction d'activité.

Si vous avez interrompu votre carrière pour devenir mère au foyer, vérifiez auprès de la caisse d'allocations familiales si vous relevez de l'assurance vieillesse des parents au foyer (AVPF).

4- Pensez au statut de conjoint collaborateur

Si votre conjoint est un indépendant et que vous travaillez en couple sans être déclaré, optez au moins pour le statut de conjoint collaborateur. Vous trouverez plus d'informations à ce sujet sur le site secu-independants.fr.

Notez toutefois que cette solution n'est qu'un pis-aller... La meilleure solution pour espérer toucher une bonne retraite est bien sûr d'être rémunéré(e) comme n'importe quel autre employé, à hauteur du travail effectué.

5- Pensez à l'épargne retraite

L'épargne est une autre de nos 8 astuces pour doper sa pension.

Si vous prenez l'habitude de mettre un peu d'argent de côté chaque mois dès vos premiers salaires, vous disposerez d'un pécule confortable le moment venu.

Le plus important est de commencer tôt, même si l'âge de la retraite vous semble (très) lointain.

Pour vous constituer une épargne retraite plus importante, placez votre argent en priorité sur le PEE et le Perco de votre entreprise.

En effet, les entreprises accordent parfois une somme supplémentaire appelée abondement pour chacun de vos versements. N'hésitez pas : c'est un très bon plan pour faire gonfler plus vite votre capital !

6- (Re)mariez-vous... ou pas !

Pour doper sa pension de retraite, il est parfois utile de se marier ou de se remarier.

Convoler en justes noces peut vous permettre de toucher la pension de réversion de votre époux (cette pension n'est pas attribuée à un simple concubin ou un partenaire de Pacs).

Notez bien, en revanche, si vous êtes veuve qu'un remariage peut vous priver de la pension de réversion de votre précédent mari. Mieux vaut le savoir avant de passer devant monsieur le maire !

7- Conservez vos trimestres pour enfant

Si vous avez eu des enfants, chaque enfant élevé peut vous rapporter 8 trimestres.

Depuis 2010, quatre de ces huit trimestres pour enfant peuvent être répartis entre les deux parents.

Mais attention ! Dans la grande majorité des cas, les mères n'ont aucun avantage à partager.

Les femmes, qui interrompent parfois leur carrière pour élever les enfants, ont tout intérêt à conserver l'intégralité de ces trimestres pour enfants afin de doper leur pension.

8- Traquez les erreurs

La dernière de nos 8 astuces pour doper sa pension consiste à lire très attentivement votre relevé de carrière.

Soyez très vigilant quand vous recevrez ce document et traquez la moindre erreur, car elle pourrait vous coûter de l'argent.

Pour toute anomalie détectée dans votre relevé de carrière, demandez une régularisation auprès de votre caisse de retraite.

Il n'est pas rare que les caisses de retraite oublient de prendre en compte certains éléments, comme les trimestres pour enfants, les stages et jobs d'été ou encore les emplois à l'étranger.

N'hésitez pas à signaler ces oublis, justificatifs à l'appui, pour toucher votre dû !


Auteur :   |   Date de création : 08/03/2019   
Tag : retraite, doper sa retraite, comment avoir une bonne retraite, retraite astuces, doper sa pension de retraite, booster sa retraite, épargne retraite, épargner pour sa retraite, valider des trimestres de retraite

 


Cotations des marchés par TradingView