Vous etes ici : > Articles > Fiscalité > Réduction d'impôt > Investir dans les PME : guide pratique

ARTICLES

Investir dans les PME : guide pratique

Investir dans les PME en direct ou via des FCPI ou des FIP permet de réduire son impôt sur le revenu et son ISF. Nous vous proposons de découvrir pourquoi et comment investir dans les petites entreprises.

Cette page vous intéresse

Pourquoi investir dans les PME ?

Ce type d'investissement comporte des avantages fiscaux quelle que soit la formule choisie :
• investissement en direct
• investissement via des produits comme les FCPI (fonds commun de placement dans l'innovation) et les FIP (fonds d'investissement de proximité).

Investir dans les PME permet aux contribuables d'alléger leur impôt sur le revenu et leur impôt sur la fortune.

En ce qui concerne l'impôt sur le revenu, investir dans une TPE de moins de cinq ans permet de déduire de son impôt 18% du montant investi, dans la limite de 50.000€ d'investissement pour un célibataire et 100.000€ pour un couple.

Souscrire des parts de FCPI ou de FIP permet de déduire 18% du montant investi, dans la limite de 12.000€ d'investissement pour un célibataire et 24.000€ pour un couple.

En ce qui concerne l'ISF, l'investissement dans le capital d'une PME permet une réduction d'ISF égale à 50% du montant investi. Cette réduction est plafonnée à 45.000€ par an. On peut donc investir 90.000€ maximum.

Souscrire des parts de FCPI et de FIP ISF permet une réduction de 50% du montant placé, multiplié par le pourcentage investi par le fonds dans des PME. Cette réduction est plafonnée à 18.000€.

A noter : la réduction ISF ne peut pas dépasser de 45.000€ par an en cumulant la souscription au capital de PME et l’investissement dans des FIP ou FCPI.

Comment investir ?

Il existe plusieurs façons d’investir dans les PME et de bénéficier des avantages fiscaux décrits ci-dessus.

Vous pouvez :
• soit placer votre argent dans des fonds spécialisés qui soutiennent les entreprises régionales (FIP) ou les PME innovantes (FCPI)
• soit investir en direct en souscrivant au capital d’une petite entreprise au moment de sa constitution ou lors d’une augmentation de capital.

A noter : ces deux types d’investissements s’effectuent sur le long terme et présentent des risques élevés. C’est pourquoi ils sont réservés aux personnes qui veulent payer moins d’impôt.

Si vous souhaitez investir en direct au capital d’une PME, voici quelques critères à prendre en compte pour bien choisir l’entreprise où vous allez investir :
• vérifiez que l’entreprise est éligible à l’avantage fiscal (le dirigeant doit vous fournir une attestation d’éligibilité)
• vérifiez la santé de l’entreprise à partir des éléments financiers sur ses derniers exercices
• vérifiez que le dirigeant informe régulièrement ses actionnaires sur ses choix et sur l’évolution de la PME
• vérifiez que l’augmentation de capital finance un vrai projet de croissance
• vérifiez l’existence de frais qui pourraient diminuer la rentabilité de votre investissement.

Où investir ?

Investir dans les PME comporte un risque de perte en capital. C’est pourquoi il faut absolument diversifier son portefeuille. Investissez dans plusieurs PME avec des activités et des zones géographiques différentes.

Si vous ne savez pas où investir le site www.euroquity.com/fr peut vous être utile (voir le lien ci-dessous). Ce site Internet gratuit est édité par Oséo et met en relation les investisseurs, professionnels ou particuliers, avec des PME à la recherche de capitaux. Les entreprises y présentent leur activité et leur projet de développement.


Auteur :   |   Date de création : 13/12/2012   

Plus d'informations : https://www.euroquity.com/fr

Tag : investir dans les PME, investir dans PME, investir PME, comment investir PME, investir dans une petite entreprise, investissement PME, investissement PME defiscalisation, investissement PME impot

 


Cotations des marchés par TradingView