Vous etes ici : > Articles > Fiscalité > Droit / Juridique > Panama papers : pourquoi ça vous concerne aussi

ARTICLES

Panama papers : pourquoi ça vous concerne aussi

Panama papers : pourquoi ça vous concerne aussiSi votre nom ne figure pas sur la fameuse liste, vous vous dites peut-être que l'affaire des Panama papers ne vous concerne pas. Vous pensez que ces milliards dissimulés dans les paradis fiscaux par les riches et parfois célèbres de ce monde sont bien loin de vos propres préoccupations financières... On vous explique pourquoi l'évasion fiscale devrait intéresser et indigner tous les citoyens.

Cette page vous intéresse

Petit rappel des faits

L'affaire des Panama papers désigne la fuite de plus de 11,5 millions de documents confidentiels issus des archives du cabinet d'avocats panaméen Mossack Fonseca, spécialiste de la domiciliation de sociétés offshore, entre 1977 et 2015.

Cette affaire fait beaucoup de bruit car il s'agit de la plus grosse fuite d'informations jamais exploitée par des médias : Le Monde et 108 autres rédactions dans 76 pays, coordonnées par le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ), ont eu accès à une masse d'informations inédites qui lèvent le voile sur le monde opaque de la finance offshore et des paradis fiscaux.

Les Panama Papers livrent des informations sur plus de 214.000 sociétés offshore ainsi que les noms des actionnaires de ces sociétés.

Aux côtés de milliers d'anonymes se trouvent des hommes politiques, des milliardaires, des sportifs de haut niveau et des célébrités qui ont recouru à des montages offshore pour dissimuler leurs actifs.

Pourquoi est-ce important ?

L'affaire des Panama papers n'est pas seulement le plus gros scoop journalistique de l'Histoire.

Au-delà de son retentissement médiatique et de ses répercussions politiques, cette affaire met le doigt sur le problème n°1 du financement de nos économies : l'évasion fiscale.

Les divers types de montages et fraudes utilisés par les particuliers ou les sociétés pour ne pas payer l'intégralité de leurs impôts représentent un manque à gagner colossal pour les caisses des Etats.

Et ce sont tous les contribuables qui en subissent les conséquences, comme les chiffres ci-dessous le démontrent.

Quelles sont les conséquences de l'évasion fiscale ?

Selon les estimations de la Commission européenne, l'évasion fiscale représente 1.000 milliards d'euros de manque à gagner fiscal par an pour l'Union européenne.

En termes de répartition, la France y occuperait une large place, avec une perte de recettes fiscales annuelles estimée à entre 60 et 80 milliards d'euros dans la fourchette haute.

Plus précisément, on estime qu'en France les pertes de recettes fiscales dues à l'évasion représentent 6,7% du PIB, soit presque le double de notre déficit budgétaire.

Pour l'expliquer encore plus clairement et concrètement : si tout le monde (particuliers comme sociétés) payait ses impôts en France, on pourrait combler le fameux déficit budgétaire et équilibrer les finances publiques !

On pourrait même, en prime, rendre aux ménages plus de 80% des sommes qu'ils ont acquittées au titre de l'impôt sur le revenu en 2015 ou bien reverser aux entreprises la totalité de leur IS 2015, tout en équilibrant les finances publiques...

Au-delà du seul cas de la France, une enquête de CCFD-Terre solidaire publiée en juin 2013 soulignait également que les pays en développement sont les premières victimes de cette évasion fiscale à grande échelle. Cette pratique les priverait de près de 250 milliards d'euros de recettes fiscales par an, soit six fois le montant nécessaire à la lutte contre la faim dans le monde.


Auteur :   |   Date de création : 08/04/2016   
Tag : Panama papers, panama papers, évasion fiscale, evasion fiscale, fraude fiscale, paradis fiscaux, sociétés offshore, finances publiques, manque à gagner évasion fiscale, évasion fiscale chiffres

 


Cotations des marchés par TradingView