Vous etes ici : > Articles > Entreprise > Organismes Financiers > Vacances : quels moyens de paiement prévoir ?

ARTICLES

Vacances : quels moyens de paiement prévoir ?

Vacances : quels moyens de paiement prévoir ?Vous vous apprêtez à partir en vacances ? Avez-vous pensé à prévoir des moyens de paiement acceptés à l'étranger ? Voici un petit guide pratique pour voyager et payer vos achats en toute sérénité.

Cette page vous intéresse

Les points à vérifier avant de partir

La première chose à vérifier avant de partir en vacances est la date de validité de votre carte bancaire.

Assurez-vous que la date d'expiration figurant sur votre carte bancaire ne tombe pas pendant vos vacances !

Si c'est le cas, demandez son renouvellement anticipé au moins un mois avant votre départ.


Vérifiez également les plafonds de retrait et de paiement de votre carte bancaire.

Ces plafonds peuvent être prévus par opération (500 euros maximum par retrait par exemple) et/ou par montant cumulé sur une période (1500 euros de retrait sur une semaine par exemple).

Attention : les plafonds de retrait et de paiement à l'étranger sont parfois différents des plafonds accordés en France.

Si vous pensez que vous allez retirer plus de liquide que d'habitude pendant vos vacances, demandez à votre banque d'augmenter temporairement ces plafonds.


Assurez-vous aussi que la provision sur votre compte est suffisante pour vos dépenses durant les vacances ainsi que pour les règlements encaissés pendant votre absence (prélèvements, chèques...).


Vous avez également tout intérêt à vérifier les assurances incluses avec votre carte bancaire.

Celle-ci vous permet en effet de bénéficier de certaines garanties comme une assurance annulation ou une assistance à l'étranger…

A noter : ces garanties ne fonctionnent que lorsque vous avez payé (une location, un voyage etc.) avec votre carte bancaire. Renseignez-vous au préalable auprès de votre banque.


Si vous partez à l'étranger, assurez-vous auprès de votre banque que votre carte est internationale et qu'elle sera acceptée dans le pays de destination.

A noter : pour certaines destinations où la carte bancaire est peu acceptée, pensez à commander des chèques de voyage ou traveller cheques avant votre départ. Ce moyen de paiement vous évitera de voyager avec de grosses sommes en espèces. Ces chèques ont aussi l'avantage d'être remboursés en cas d'opposition pour vol ou perte.


Selon votre destination, renseignez-vous également sur les frais de commissions appliqués pour chaque retrait.

Sur place, il est parfois moins coûteux de retirer une grosse somme d'argent en une seule fois, plutôt que de faire plusieurs petits retraits.

A noter : le coût des opérations par carte dans la zone euro est identique à celui des opérations effectuées en France.


Enfin, sachez que les numéros de téléphone pour faire opposition depuis l'étranger ne sont pas les mêmes que depuis la France : renseignez-vous auprès de votre banque pour pouvoir faire rapidement opposition en cas de problème.

Les recommandations en vacances

À la douane, vous devez déclarer toutes les sommes (espèces ou chèques) et titres (actions, obligations etc.) dont le montant est égal ou supérieur à 10.000 euros ou son équivalent en devises locales.

Cette déclaration doit aussi être effectuée si l'addition des sommes d'argent transportées par un couple ou une famille est égale ou supérieure à 10.000 euros.


Une fois arrivé à destination, soyez vigilant et rangez toujours votre carte bancaire en lieu sûr.

Lors des retraits au distributeur, tapez votre code confidentiel à l'abri des regards.

Si votre carte est avalée par le distributeur et que vous ne pouvez pas la récupérer tout de suite auprès du guichet de l'agence, faites opposition immédiatement.


Lors d'un paiement par carte chez les commerçants, ne perdez jamais votre carte de vue et veillez à ce que personne ne puisse voir le code que vous composez.

Dans certains pays, on vous demandera de signer la facturette ou directement sur un écran à l'aide d'un stylo électronique.


En cas de vol ou de perte de votre carte bancaire, en France ou à l'étranger, faites opposition le plus rapidement possible afin de bloquer d'éventuels paiements.

La demande d'opposition s'effectue par téléphone :
=> via le service interbancaire dédié au 0 892 705 705 (ouvert 7 jours/7 et 24h/24) depuis un téléphone fixe ou mobile
=> via un numéro dédié si votre banque n'est pas reliée au service interbancaire.

Dans le cas d'un vol, vous devez en outre déclarer le vol auprès des autorités compétentes : la gendarmerie ou la police si vous êtes en France, les autorités locales et le consulat si vous êtes à l'étranger.


Si vous consultez vos comptes en ligne dans un cyber café ou tout autre endroit public, assurez-vous que personne ne vous observe.

Ne mémorisez pas vos codes d'accès dans l'ordinateur et utilisez le bouton de déconnexion du site de la banque dès que vous avez terminé.

Enfin pensez à effacez l'historique du navigateur Internet après chaque connexion.

Les points à vérifier à votre retour

Dès votre retour de vacances, consultez vos comptes et pointez tous les achats effectués.

Cela vous permettra de réagir rapidement en cas d'anomalie.

A noter : selon les pays où vous avez voyagé, certains achats peuvent être longs à apparaitre sur vos relevés.

Pensez à garder une provision suffisante sur votre compte tant que tous ces achats n'ont pas été débités.


Auteur :   |   Date de création : 27/07/2018   
Tag : moyens de paiement à l'étranger, moyens de paiement en vacances, comment payer à l'étranger, quel moyen de paiement à l'étranger, quel moyen de paiement en voyage, retraits à l'étranger

 


Cotations des marchés par TradingView