Vous etes ici : > Articles > Entreprise > Organismes Financiers > Comment éviter les agios ?

ARTICLES

Comment éviter les agios ?

Comment éviter les agios ?Les banques proposent généralement aux titulaires d'un compte courant un "découvert autorisé". Mais attention ! Même dans ce cas, être à découvert n'est pas gratuit. Voici un petit guide pratique pour éviter les agios et autres frais liés à un découvert bancaire.

Cette page vous intéresse

Attention au découvert autorisé

Un découvert autorisé ne signifie pas découvert gratuit. Il s'agit simplement d'une facilité de caisse, c'est-à-dire d'un service que votre banque vous accorde... contre rémunération.

Ce service vous permet d'être à découvert sans que les opérations débitrices de votre compte soient bloquées (avec rejet des chèques, virements et prélèvements) dans la limite d'un certain plafond.

En contrepartie de cette avance de trésorerie, la banque applique un taux d'intérêt très élevé, fixé librement par chaque établissement bancaire avec pour seule limite le taux de l'usure. Ces intérêts appelés agios sont proportionnels au montant du découvert et au nombre de jours pendant lesquels votre compte a été débiteur.

Attention aux agios forfaitaires

Par ailleurs, de nombreuses banques facturent des agios forfaitaires quels que soient le montant et la durée du découvert.

Vous pouvez ainsi vous voir facturer une somme (de 1,50€ à plus de 5€ par trimestre selon les banques) pour un découvert même minime.

Pour éviter ce type de surprise, lisez attentivement la plaquette tarifaire de votre banque.

Evitez tout découvert

Vous l'aurez compris, être régulièrement à découvert peut finir par coûter cher. Il faut aussi savoir que votre banque peut à tout moment revenir sur le découvert toléré ou supprimer votre découvert autorisé.

Voici 10 conseils pratiques pour éviter les agios :

1- demander une carte bancaire à autorisation systématique : pour chaque opération de paiement ou de retrait, la carte vérifie qu'il existe bien la provision nécessaire sur le compte courant ou qu'un découvert est autorisé

2- payer ses dépenses courantes en espèces : c'est un moyen de paiement plus sûr que les chèques et paiements par carte quand on a un budget serré

3- mensualiser ses factures et ses impôts afin d'éviter les sorties d'argent importantes et de mieux maîtriser son budget.

4- se constituer une épargne de précaution (sur un livret A par exemple) pour pouvoir faire face à une dépense imprévue (voiture qui tombe en panne) et éviter le découvert

5- tenir ses comptes en consultant son compte en ligne

6- demander à sa banque d'être prévenu par SMS ou e-mail quand le compte passe en dessous d'un certain seuil

7- mettre en place un virement automatique depuis le livret A vers le compte courant dès que le solde passe en deçà d'un certain seuil

8- négocier avec son banquier un découvert autorisé et gratuit pour éviter le rejet des paiements (certaines banques proposent cette franchise d'agios pour de faibles sommes quelques jours par mois)

9- en cas de dépassement incontrôlé, ne pas hésiter à contacter son chargé de clientèle pour trouver une solution, par exemple en contractant un petit crédit à la consommation à 8% plutôt que de payer des agios à 18% !

10- dans tous les cas, éviter les crédits renouvelables qui favorisent le surendettement


Auteur :   |   Date de création : 13/02/2015   
Tag : agios, agios banque, les agios, des agios, éviter les agios, découvert bancaire, découvert autorisé, éviter les découverts, gérer son budget

 


Cotations des marchés par TradingView