Vous etes ici : > Articles > Crédit > Crédit immobilier > Le prêt relais : comment ça marche ?

ARTICLES

Le prêt relais : comment ça marche ?

Un prêt relais est un prêt de courte durée qui permet de financer l'achat d'un nouveau logement avant d'avoir revendu l'ancien. Ce type de crédit, généralement garanti par la valeur du bien à vendre, n’est pas sans inconvénients.

Cette page vous intéresse

Qu'est-ce qu'un prêt relais ?

Un prêt relais ou crédit relais est un prêt de courte durée qui vous permet financer une nouvelle acquisition, sans attendre la vente de votre logement actuel.

Sa durée varie de 1 à 2 ans et son montant représente, en règle générale, entre 60 et 80% de la valeur du bien mis en vente. La banque prévoit en effet une "marge de sécurité" au cas où vous vendriez votre bien moins cher que le prix escompté.

Ce type de crédit peut être utile quand on ne parvient pas à faire coïncider la vente d’un bien avec l’achat d’un autre bien. Il vous permet de ne pas brader votre bien faute de temps et de ne pas laisser échapper l’occasion d’acheter un nouveau logement.

Comment ça marche ?

Un prêt relais est une avance partielle sur le prix à recevoir de la vente à venir. Avant de vous accorder ce prêt, la banque demande une estimation de la valeur du bien par une agence immobilière ou un notaire.

Ce crédit, garanti par la valeur de votre logement actuel, vous est en général accordé pour un an. En pratique, vous le rembourserez, sans pénalités, dès que vous aurez revendu votre logement.

Entre temps, les mensualités à payer ne sont pas trop lourdes car la banque exige seulement le paiement mensuel de la prime de l'assurance-décès qui accompagne obligatoirement ce type de prêt.

Pour les intérêts, vous avez le choix :
• soit de les acquitter mois après mois
• soit de les payer en une seule fois lorsque vous remboursez le capital, après la vente de votre logement.

A noter : on distingue deux types de crédits relais :
• le crédit relais "sec" (sans prêt long terme associé) est utilisé si le prix escompté de la vente de votre bien est égal ou supérieur au prix d'acquisition de votre nouveau logement
• le crédit relais associé à un prêt long terme est plus courant ; dans ce cas, le prêt relais vient compléter un crédit immobilier "classique" pour financer la différence entre le prix de vente de votre ancien logement et le prix d'achat du nouveau.

Quels sont les inconvénients du crédit relais ?

Le prêt relais ne représentant pas plus de 60 à 80% de la valeur du bien à revendre, vous devez généralement souscrire un autre crédit.

Si la vente de votre logement tarde à se concrétiser, vous pourriez être en difficulté. Ainsi vous obtiendrez plus facilement un crédit relais si vous avez en votre possession un compromis de vente signé, lors de la signature du contrat de prêt.

Quand un crédit relais arrive à échéance avant que le bien soit vendu, la banque étudie au cas par cas les meilleures solutions pour vous accompagner. Elle peut par exemple prolonger votre crédit relais pour un an, afin de vous permettre de trouver acquéreur à un nouveau prix.

Bon à savoir

Les salariés des entreprises assujetties au 1% logement peuvent bénéficier, sous certaines conditions, d’un prêt relais au taux attractif de 1% sur un an, renouvelable une fois.

Ce crédit relais est possible en cas de vente pour mobilité professionnelle ou de perte d’emploi liée à un plan social.

Le montant du prêt ne peut pas dépasser 70% de la valeur du bien à vendre, dans la limite d’un certain plafond qui dépend de la zone géographique concernée.


Auteur :   |   Date de création : 19/05/2008   |    Dernière mise à jour : 15/09/2011   
Tag : prêt relais, prêt relais immobilier, prêt relais 1%, crédit relais, crédit relais immobilier, définition prêt relais, le prêt relais, taux prêt relais, remboursement prêt relais

 


Cotations des marchés par TradingView