Vous etes ici : > Articles > Bourse > Infos / Actualités > Victoire des Bleus : quel impact sur l'économie française ?

ARTICLES

Victoire des Bleus : quel impact sur l'économie française ?

Victoire des Bleus : quel impact sur l'économie française ?Depuis que l'équipe de France de football a accroché une deuxième étoile à son maillot, les avis divergent sur les éventuelles retombées positives de cette victoire pour l'économie. La victoire des Bleus au Mondial 2018 aura-t-elle un impact sur l'économie française ? Éléments de réponse.

Cette page vous intéresse

Des avis partagés

20 ans après la Coupe du monde 1998, les Bleus ont à nouveau remporté ce trophée et peuvent désormais arborer fièrement une deuxième étoile sur leur maillot.

En amont de la finale disputée le 15 juillet dernier face à la Croatie, le Ministre de l'Économie et des Finances Bruno Le Maire a déclaré qu'une victoire des Bleus serait bénéfique à la croissance française.

Cette affirmation a depuis été contredite par certains économistes. Selon eux, l'impact de la victoire de Bleus sur l'économie française sera très limité.

La hausse de la croissance se limiterait à 0,1 point et celle de la consommation à 0,2 point, ce qui n'aurait aucun impact à long terme sur la santé économique de la France.

Une conjoncture différente de 1998

L'impact du football sur la machine économique est notable quand la compétition se déroule dans le pays vainqueur, ce qui n'est pas le cas cette fois-ci...

Lors de la Coupe du monde 1998, le contexte était bien plus favorable. Non seulement la compétition se déroulait à domicile et les Bleus l'avaient remportée, mais la conjoncture économique était meilleure.

On avait observé une baisse du chômage combinée à une hausse du pouvoir d'achat due notamment à un baril de pétrole historiquement bas.

Au final, en 1998, la croissance avait atteint 3,6%, contre 2,3% en 1997. Une embellie qu'on ne devrait pas connaître cette fois-ci...

Les grands gagnants du Mondial

La victoire des Bleus au Mondial 2018 va tout de même avoir un impact, limité à quelques secteurs d'activité.

La compétition a d'ores et déjà dopé les ventes de téléviseurs, le secteur de la restauration et profité aux vendeurs de drapeaux et autres accessoires portés fièrement par nos supporters tricolores...

Déjà en juin, les ventes de maillots de l'équipe de France avaient dépassé de 30% celles réalisées en 2016 à l'occasion de l'Euro.

Avec l'ajout d'une nouvelle étoile, la vente de ces maillots va à coup sûr connaître une forte hausse. Nike, le fournisseur officiel des Bleus, s'attend à un niveau de vente record de 4 milliards pour l'année 2018.

Finalement, les grands gagnants de ce Mondial seront les sponsors (l'équipementier Nike en tête) mais aussi la Fédération française de football (qui va recevoir, entre autres, un chèque 32,5 millions d'euros de la FIFA) et les joueurs eux-mêmes dont la "valeur" va s'accroître de 30 à 40% selon l’économiste du sport Pierre Rondeau...

Le moral des Français boosté

Quand il a affirmé que la victoire, "c'est bon pour la croissance", Bruno Le Maire a ajouté : "Il y a une part d'irrationnel dans l'économie qui tient à la confiance en soi, qui tient à l'envie, qui tient à l'enthousiasme et c'est tout ce que nous apporte cette Coupe du monde"

Le cabinet d'études ABN Amro va dans son sens. Il a en effet constaté que le PIB des pays vainqueurs (pour toutes les Coupe du monde depuis 1970) enregistrent un coup de pouce de 0,7% par rapport à l'année précédente.

La principale raison serait une consommation dopée par l'euphorie de la victoire, ainsi qu'une plus grande visibilité du pays vainqueur auprès des investisseurs.

D'autres économistes tempèrent cet enthousiasme et soulignent que les achats fait sous le coup de la joie seront compensés par une baisse de la consommation les mois suivants, ce que l'on appelle un transfert des dépenses.

Concrètement, les Français vont peut-être dépenser un peu plus pendant l'été 2018, mais ils dépenseront moins à la rentrée, pour compenser.

Pour relancer vraiment la consommation, il faudrait que le pouvoir d'achat augmente, ce qui n'est pas vraiment le cas...

À défaut d'impacter positivement notre PIB, la victoire des Bleus a réussi à booster le bonheur intérieur brut des Français. Et c'est déjà très bien !


Auteur :   |   Date de création : 20/07/2018   
Tag : Coupe du monde 2018, victoire des Bleus, économie française, football et économie, victoire et économie, victoire et croissance économique, effet coupe du monde, bonheur et économie

 


Cotations des marchés par TradingView