Vous etes ici : > Articles > Bourse > Infos / Actualités > Le protectionnisme : définition et avantages

ARTICLES

Le protectionnisme : définition et avantages

Le protectionnisme : définition et avantagesManuel Valls a signé, le 14 mai 2014, un décret permettant à l’Etat de bloquer le rachat d’entreprises françaises par des investisseurs étrangers dans certains secteurs stratégiques tels que le transport et l’énergie. Ce décret Alstom fait polémique en raison de son caractère protectionniste. Nous vous proposons de faire le point sur le protectionnisme, ses avantages et ses inconvénients.

Cette page vous intéresse

C'est quoi, une politique protectionniste ?

On parle de protectionnisme lorsque l'Etat décide d'intervenir dans la régulation de l'économie pour défendre les intérêts stratégiques du pays et de ses entreprises.

Ce "patriotisme économique" peut prendre différentes formes. Mais le but d'une politique protectionniste est toujours de limiter l'accès des marchandises, services ou capitaux étrangers afin de favoriser le marché domestique et de protéger l'économie du pays contre la concurrence étrangère.

Quelles sont les mesures protectionnistes ?

Le protectionnisme peut prendre la forme de :

- limitations quantitatives ou interdictions de certaines importations (en opposition au libre-échange)
- barrières tarifaires (droits de douane, taxes à l'importation, impôts spéciaux)
- normes sanitaires ou techniques, difficultés administratives
- contrôle des changes et des mouvements de capitaux
- aides ou subventions à l'exportation
- mesures de défense d'industries stratégiques (comme avec le récent décret Alstom en France).

Toutes ces mesures protectionnistes ont pour point commun de dresser des "barrières" face à la concurrence étrangère.

Quels sont les avantages et les inconvénients ?

Le protectionnisme a pour avantages de :
- protéger l'emploi dans certains secteurs durement touchés par la concurrence
- limiter le déficit commercial
- soutenir le pouvoir d'achat grâce au maintien de l'emploi
- protéger les secteurs importants de l'économie et les choix sociaux du pays (par exemple le système français de protection sociale) ; c'est un facteur d'indépendance nationale.

En contrepartie, il a pour inconvénients de :
- diminuer la contrainte extérieure et donc la compétitivité des entreprises
- faire stagner l'innovation
- faire baisser la variété de produits disponibles, avec un risque de non-satisfaction des besoins des consommateurs en terme de qualité ou de prix
- empêcher le pays de développer au maximum son point fort de production (selon la théorie de l'avantage comparatif).

Pour éviter les inconvénients de ces deux politiques, la plupart des pays adoptent des politiques mixtes. Ils favorisent tantôt le libre échange (dans les secteurs où ils disposent d'un avantage), tantôt le protectionnisme (dans les secteurs encore en développement ou considérés comme stratégiques).


Auteur :   |   Date de création : 16/05/2014   
Tag : protectionnisme, le protectionnisme, protectionnisme définition, protectionnisme definition, définition protectionnisme, protectionnisme libre échange, avantages protectionnisme, inconvénients protectionnisme, protectionniste

 


Cotations des marchés par TradingView