Vous etes ici : > Articles > Bourse > Formation / Conseil > L'introduction en bourse : guide pratique

ARTICLES

L'introduction en bourse : guide pratique

L'introduction en bourse est une étape majeure dans la vie d'une entreprise. Elle consiste à mettre sur le marché des actions de l’entreprise, le plus souvent spécialement créées pour l'occasion, ce qui permet de procéder à une augmentation de capital.

Cette page vous intéresse

Qu'est-ce que l'introduction en bourse ?

L'introduction en bourse, également appelée Initial Public Offering ou IPO en anglais, est la première cotation des actions d’une société sur un marché boursier.

Cette opération financière, conduite par une société de bourse et par divers conseils, consiste à mettre sur le marché des actions de l'entreprise. Si ces actions sont créées spécialement pour l'occasion, il s'agit alors d'une introduction en bourse par augmentation de capital. Si aucune nouvelle action n'est créée pour l'occasion, il s'agit d'une simple cession de titres.

La cotation en bourse présente plusieurs avantages :
• une notoriété accrue de la société
• une levée de fonds pour soutenir de nouveaux investissements ou diminuer l'endettement
• une liquidité potentielle pour les actionnaires

Mais elle comporte aussi des contraintes, notamment des obligations de transparence et de communication. Les sociétés qui s’introduisent en bourse s’engagent en effet à informer régulièrement les investisseurs (chiffres d’affaires trimestriels, comptes semestriels et annuels) et à leur donner toute information susceptible d’avoir un impact sur le cours de Bourse.

Quels sont les critères à remplir ?

Pour effectuer son introduction en bourse, une entreprise doit répondre à de nombreux critères.

Depuis septembre 2003, elle doit notamment présenter ses comptes des 3 derniers exercices.

De plus, selon le type d’entreprise, la part du capital qui doit être ouverte au public lors de l’introduction (ou "flottant") est plus ou moins importante. Elle est de 25% minimum pour les grandes entreprises françaises et étrangères cotées en compartiment A de la Bourse (celles dont la capitalisation boursière est d’un milliard d’euros minimum).

Quelles sont les différentes procédures ?

Il existe 5 procédures d'introduction en bourse qui peuvent se combiner :
• Offre à Prix Ferme ou OPF
• Offre à Prix Ouvert ou OPO (elle est la plus fréquemment utilisée et implique une fourchette de prix)
• Offre à Prix Minimal ou OPM (très peu utilisée, elle est une sorte de mise aux enchères)
• Cotation Directe
• Placement et Placement Garanti (il s’agit de la technique la plus souvent utilisée pour placer des titres auprès des investisseurs institutionnels).

Comment souscrire à une introduction ?

Pour souscrire à une introduction en bourse, vous devez libeller votre ordre de souscription, en tenant compte du type d’introduction proposé.

Pour une offre à prix ferme (OPF) le prix est fixé à l’avance et il vous suffit d’indiquer le nombre d’actions désirées.

En revanche, dans le cas d’une offre à prix minimal (OPM) ou d’une offre à prix ouvert (OPO), le prix définitif est fixé en fonction de la demande.Vous devrez donc indiquer un cours maximum et la quantité maximum de titres désirés.
Dans ce cas, le prix définitif peut être revu à la hausse ou à la baisse par la société selon le succès de l’offre.

Le taux de service d’une introduction en bourse par OPO et OPF ne peut pas être inférieur à 1%. Il s’agit du pourcentage d'actions obtenues par rapport au nombre d'actions demandées


Auteur :   |   Date de création : 13/06/2008   |    Dernière mise à jour : 05/01/2012   
Tag : introduction en bourse, introduction bourse, introduction en bourse définition, augmentation de capital, IPO, OPF, OPO, OPM, IPO bourse, souscrire introduction en bourse

 


Cotations des marchés par TradingView