Vous etes ici : > Articles > Assurance et Santé > Assurance habitation > Assurer son téléphone portable : mode d'emploi

ARTICLES

Assurer son téléphone portable : mode d'emploi

Si l'on possède un modèle haut de gamme, il peut sembler judicieux d'assurer son téléphone portable. Les opérateurs, ainsi que certains assureurs, proposent des contrats spécifiques pour moins de 10 euros par mois. Avant de souscrire ce type d’assurance, il faut toutefois en lire attentivement les conditions et vérifier si l’on n’est pas déjà couvert par une assurance classique.

Cette page vous intéresse

Votre mobile est-il déjà couvert ?

Vous l’ignorez peut-être, mais vous pouvez bénéficier de certaines garanties pour votre mobile dans le cadre de votre contrat d’assurance habitation, de votre assurance de carte bancaire ou de votre assurance auto !

Avant d'assurer son téléphone portable par un contrat spécifique, il faut donc vérifier les clauses de ses différents contrats :
• l'assurance multirisques habitation assure les appareils mobiles à l'intérieur de votre logement (garantie contre la casse en cas d’accident dû à un élément "extérieur", garantie contre le vol avec effraction, etc.)
• l'assurance auto "tous risques" couvre le vol d'un appareil mobile si vous avez souscrit la garantie "contenu du véhicule".

Où souscrire un contrat spécifique ?

Certains assureurs ou certaines banques proposent des contrats qui couvrent l'ensemble des appareils mobiles d'une personne, voire d'un foyer.

Pour un tarif généralement inférieur à 10€ par mois, ces contrats garantissent le vol ou la casse d'appareils tels que téléphone portable, tablette tactile, ordinateur portable, GPS, caméscope ou baladeur.
A noter : comme tout autre contrat d’assurance, il existe un délai de rétractation.

Il est également possible d'assurer son téléphone portable au moment de l'achat auprès des opérateurs et des distributeurs de téléphonie mobile. La plupart de ces contrats d’assurance sont souscrits pour un an et reconduits par tacite reconduction.

Quels sont les points à vérifier ?

Avant de souscrire cette assurance, lisez bien les conditions générales de vente. Pour éviter les mauvaises surprises, mieux vaut connaître les exclusions de garantie. Elles sont souvent nombreuses dans les contrats de ce type.

En règle générale :
• la casse du téléphone n’est couverte que si elle est causée par un événement "extérieur" (et pas par votre propre maladresse)
• le vol du téléphone n’est couvert que s’il est commis avec effraction, violences ou menaces ; les vols à la tire ne sont pas garantis
• la perte du téléphone est très rarement couverte par les assureurs
• il existe des limites dans le contrat : nombre de sinistres limité à deux sinistres par an, plafond de remboursement, franchises à payer, décote prenant en compte la vétusté de l'appareil…

Par ailleurs, vous devez :
respecter certains délais (de 2 à 5 jours) pour effectuer la déclaration de sinistre
• fournir les justificatifs (facture et numéro IMEI du téléphone) ou des témoignages de tiers en cas de vol

Pour toutes ces raisons, il n’est pas toujours intéressant d'assurer son téléphone portable : pesez soigneusement le pour et le contre !


Auteur :   |   Date de création : 12/08/2013   
Tag : téléphone portable, assurance téléphone portable, assurance portable, assurance mobile, assurance téléphone mobile, vol téléphone portable assurance, assurer son téléphone portable

 


Cotations des marchés par TradingView